Gelée d’épluchures et de trognons de pommes aux épices

Classé dans : Cuisine | 11

8175cbb6db93569b8f27a6c2043b74cc

Les épluchures… elles représentent près de 30% de nos déchets !

Limiter nos déchets devient évident.

Qui n’a pas déjà regardé avec dédain les épluchures de pommes de terre me jette la première pierre… alors qu’elles peuvent se transformer en délicieuses chips pour l’apéritif !

Chips d’épluchures de pommes de terre :
Laver et brosser les pommes de terre avant épluchage et les laisser tremper si vous ne les cuisinez pas de suite sinon elles risquent de noircir.
Sécher les épluchures avec un torchon propre et les faire tremper dans un bain d’huile à la friteuse, ou dans une poêle, ou même bien étalées sur une plaque huilée au four et saupoudrées d’épices…

Les épluchures ce ne sont pas que peaux, mais aussi des fanes (qui font de délicieuses tartes, muffins ou cakes), des pépins (je vous expliquerai comment récupérer les pépins de citrouille ! Un délice !), des noyaux, des cosses (les cosses de petits pois sont plus fins et goûteux que le meilleur des haricots verts), des verts (soupes, tourtes, tartes… ), et j’en passe !

Dans les épluchures il y a plus de nutriments que dans la chair du fruit ou du légume, ne les négligeons plus !

J’ai une bible dans ma cuisine… « Les épluchures » de Marie Cochard (Eyrolles), une mine d’idées !

Hop ! Si on s’y intéressait à nos épluchures de pommes ?

eplu

Les ingrédients :

  • Les épluchures et les trognons d’une dizaine de pommes

  • Un citron

  • Du sucre

  • De l’eau

  • Des épices ! Dans ma recette, j’ai ajouté des clous de girofle et des baies de Sichuan… question de goût… à vous de laisser jouer votre imagination !

Dans une grande casserole, jeter (avec amour !) vos épluchures et vos trognons et couvrir d’eau à hauteur (c’est à dire juste pour qu’elles puissent encore avoir pied, pas la peine de les noyer !).

Ajouter le jus du citron (et garder l’écorce ! A intégrer dans un gâteau !).

Amener à ébullition, puis laisser mijoter à feu doux pendant une petite heure en remuant de temps en temps, en compagnie de l’autre casserole dédiée à la compote…

jijr

Filtrer ensuite le jus avec un chinois, et déposer (sans cérémonie mais avec une petite pensée) les épluchures et les trognons au compost.

On comptera environ 800g de sucre par litre de jus obtenu.

Comme je n’ai pas la bosse des maths et que je réduis le sucre des recettes, j’ai obtenu 750g de jus et ajouté 500g de sucre.

Laisser mijoter dans la casserole le jus, le sucre, et les épices (une vingtaine de baies de Sichuan et 5 ou 6 clous de girofle).

Les baies de Sichuan (ou poivre de Sichuan sont utilisées autant pour les plats salés que pour les desserts et se marient avec bonheur avec le chocolat et les fruits.
Elles favorisent la digestion, ont des vertus toniques… et aphrodisiaques !
Le clou de girofle est un puissant remède naturel pour la digestion, les ballonnements, sans oublier ses vertus antiseptiques.

Bref ! La gelée épicée aux épluchures de pommes sera un allié de poids pour les petits déjeuners d’hiver !

La gelée est prête quand la goutte ne coule plus sur l’assiette (tout le monde connaît le geste ? On place une assiette au réfrigérateur, on dépose une goutte de gelée ou de confiture dessus, et quand elle ne coule plus c’est que c’est cuit).

J’ajoute en fin de cuisson un peu d’agar-agar (un gélifiant naturel qu’on trouve en magasin bio, et depuis peu en supermarché mais bon…).

Mettre en pot, bien visser les couvercles et laisser refroidir les pots à l’envers.

fehfhnrr

Un pot de compote et 2 ou 3 pots de gelée après… dégustons ! (sur du pain fait maison évidemment, c’est meilleur).

Quand d’aventure je croque un grain de poivre avec le sucré de la gelée, c’est le 14 juillet dans ma bouche ! J’adooooooooore !

J’apporte une attention toute particulière sur le fait qu’il est hors de question d’utiliser les épluchures ou autres de fruits ou de légumes non issus de l’agriculture biologique ou de sa propre production contrôlée.

A venir… confiture d’orange citrouille et transformation des pépins…

VAIHERE

11 Responses

  1. Coucou,

    J’allais faire une compote ce week end, ton article vient de sauver mes déchets.
    Je te pique cette recette, un grand merci 🙂

    bisouus
    Donna

  2. Waaaaa je ne savais pas qu’on pouvait faire tout ça avec des épluchures. Merci pour la découverte.

    #CocoB.
    http://www.cocob-59.com

  3. Je ne connaissais pas du tout, l’idée est très chouette !!

  4. J’ai testé l’année dernière mais c’était un beau raté (quoi que très bon). J’ai fait a avec des « vieilles » pommes, leur teneur en pectine étant très réduite, la gélification n’a jamais pris. à la place, ça a donné une sorte de miel très liquide 🙂 mais c’était bon 🙂

  5. Super recette anti-gaspillage ! J’adore !
    Je vais diffuser autour de moi en attendant de pouvoir la tester très vite 😉

  6. bonne idée de zéro déchet j’essaierai à la prochaine compote

  7. Quand j’ai lu le titre, je me suis dit « Mais qu’est ce que c’est que ce truc » 😀 et au final c’est super astucieux ! Moi non plus je ne savais pas qu’on pouvait faire autant avec des epluchures 😮
    Merci pour la découverte,

    Le Savoir-lire – http://www.lesavoirlire.com

  8. Super idée 🙂 J’enregistre ta recette, j’essaierai! J’adore les gelées en général…Merci pour le partage!

  9. Merci pour ces gentils commentaires 🙂

Laissez un commentaire