Un tribunal contre Monsanto

Classé dans : Infos | 0

Alors que trois sojas et onze maïs génétiquement modifiés viennent d’être autorisés à l’importation, un Tribunal Monsanto, à travers une mobilisation internationale de la société civile s’est réuni du 14 au 16 octobre à la Hay, aux Pays Bas, pour juger Monsanto pour violations des droits humains, crimes contre l’humanité et pour écocide.

Monsanto,invité à participer à l’événement et à défendre sa position, a préféré décliné l’invitation mais a publié une lettre ouverte le jour de l’ouverture du procès.

field-1620317_960_720

Le géant Américain a été accusé de lourdes charges : OGM, pesticides, dont le glyphosate, monopole des semences, récoltes ruinées, animaux empoisonnés, enfants malades. Ce sont des personnes venus du monde entier qui sont venues témoigner : des victimes, mais aussi des scientifiques, des toxicologues, des juristes et même des vétérinaires ont défilé à la barre.

Malformations chez les nourrissons et le bétail, génocide chez les abeilles, tous les continents sont touchés.

honey-bees-326334_960_720

Monsanto est accusé de crime contre l’environnement et la santé des populations.

Comme le dit dans le Monde la présidente du jury, Françoise Tulkens, autrefois Juge à la Cour Européenne des Droits de l’Homme : « « Nous n’allons pas prononcer de jugement. Nous allons rendre un avis consultatif. Plus précisément, nous allons vérifier si les activités de Monsanto sont en conformité avec les règles de droit telles qu’elles existent dans les instruments juridiques essentiellement onusiens. C’est un tribunal pédagogique, dont j’espère qu’il aura une influence sur le droit international des droits de l’homme et permettra des ouvertures pour les victimes. »


Les cinq juges devraient
 rendre leur avis d’ici au 10 décembre, journée internationale des droits humains.
L’espoir est, qu’à terme, l’écocide soit reconnu comme crime contre l’humanité.

Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/10/17/au-tribunal-monsanto-les-juges-veulent-mettre-l-environnement-au-c-ur-du-droit-international_5014732_3244.html#Z8acrkchQMhjM05b.99

 

Nanou

Laissez un commentaire